F Les Bienheureux | Fleuve Editions
Les Bienheureux

Détails du livre

  • Date de parution12 Janvier 2017
  • Roman contemp. GF
  • Traduit par : Dominique AUTRAND
  • 320 pages
  • Format : BROCHE
  • 9782265116160

Les Bienheureux

Kristine BILKAU

18,90 €

Sans notre réussite, que nous reste-t-il ?

Il y a eu d’abord un léger tremblement.
Ce n’est rien se dit Isabell lorsqu’elle le remarque pour la première fois. En tout cas, pas de quoi s’alarmer. Après tout, ils formaient un couple heureux. Solide. Surtout depuis la naissance du petit Mathis.

Et pourtant, ce qui s’annonçait comme un signe d’insécurité passager menace soudain leur existence en profondeur. Incapable de récupérer le contrôle de sa main, Isabell perd son travail de violoncelliste.

Quant à Georg, à la place de la promotion tellement attendue, il se retrouve licencié.

Face à ce bouleversement, le couple commence à douter ; à se fissurer, à se déclasser.

La comparaison avec autrui, jadis si rassurante, provoque désormais le malaise : « Ce n’est plus pour vous ! » leur crient les enseignes bio et les cafés branchés.

Devant l’effondrement de leurs repères et pris dans une lente descente sociale, Isabell et Georg perdent pied.

Jusqu’au jour où un nouvel événement chamboule leur vie devenue si fragile et les met face à la question ultime : comment réinventer son avenir quand tout semble perdu ?

CITATION(S) DE PRESSE

« Kristine Bilkau a écrit un premier roman fabuleux, aussi délicat qu’élaboré, […] qui mérite amplement d’être lu. »FAZ
« Avec une grande sensibilité et un langage très imagé, l’auteur réussit à saisir l’ADN de notre époque. »Die Zeit
«Les Bienheureux parle de cette génération d’une manière inédite à ce jour. Un roman magistral. »Spiegel

BIOGRAPHIE DE Kristine BILKAU

840302

Kristine Bilkau, née en 1974, est journaliste et vit à Hambourg avec sa famille. Les Bienheureux est son premier roman, très remarqué par la critique dès sa parution. Il a notamment remporté le prix Franz Tumler, et le prix de littérature de la ville de Hambourg.