Sida 2.0

Détails du livre

  • Date de parution12 Janvier 2012
  • Docs/Récits/Humour - GF
  • 464 pages
  • Format : BROCHE
  • 9782265094529

Sida 2.0

D.LESTRADE - G.PIALOUX

19,20 €

Le sida a eu 30 ans en 2011. Mais le sida a changé. L’épidémie a changé. Depuis son évocation dans les journaux en 1981, la pandémie que l’on a commencé par appeler « le cancer gay » est devenue l’objet de tous les fantasmes, de toutes les craintes mais aussi de toutes les luttes de par le monde, qu’elles soient homo- ou hétérosexuelles, scientifiques, amoureuses ou militantes.


Il est déjà difficile de réaliser que trois décennies se sont écoulées depuis les premiers cas d’une maladie alors inconnue. Malgré les nouvelles découvertes à son sujet, de nombreux clichés subsistent, parfois même parmi ceux qui sont les mieux informés, ceux qui sont directement concernés. En 30 ans, le sida a su provoquer une révolution médicale sans précédent dans les relations entre la recherche et les malades, entre les médecins et les patients, entre les médias et le bénévolat associatif.


Il est temps de raconter son histoire. Ses histoires. À travers leurs témoignages croisés, les auteurs questionnent notre responsabilité, individuelle et étatique, et nous invitent à nous servir au mieux des nouveaux outils mis à notre disposition pour enrayer la maladie.

BIOGRAPHIE DE D.LESTRADE - G.PIALOUX

Didier Lestrade, 54 ans, est gay, séropositif depuis 25 ans. Journaliste autodidacte, il crée sa propre revue Magazine en 1980, puis rejoint l’équipe du Gai Pied en 1985 et Libération en 1987, avant de co-fonder Act Up-Paris en 1989 et le magazine Têtu en 1995. Il co-dirige depuis 2008 le site minorités.org. Engagé dans l’activisme thérapeutique, il devient leader dans le combat contre la reprise des contaminations par VIH des homosexuels dans les pays occidentaux.


Gilles Pialoux est chercheur-clinicien, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon (Paris) et vice-président de la Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS). Il a été co-rédacteur du rapport Montagnier (1993) et plus récemment du rapport sur « la réduction des risques dans les groupes à haut risque vis-à-vis du VIH et des IST » (2009-2010) remis au gouvernement. Il a été journaliste médical dans les années 1980, notamment pour Libération, il est aujourd’hui rédacteur en chef de www.vih.org.