Merfer

Détails du livre

  • Date de parution13 Octobre 2016
  • Outrefleuve
  • Traduit par : Nathalie MEGE
  • 464 pages
  • Format : BROCHE
  • 9782265116122

Merfer

China MIEVILLE

21,90 €

La Merfer. Elle recouvre l’essentiel de ce monde, son réseau de rails dense, dont on ne connaît ni début, ni fin, dont nul ne sait l’origine, est la seule voie pour les hommes sur une terre devenue propriété d’un bestiaire terrible et fantastique, aux proportions démentes et à l’appétit vorace.

Parmi ces créatures, la plus formidable de toutes, la gigantesque taupe albinos : Jackie La Nargue. Et à ses trousses, le Mèdes, un train taupier mené par la capitaine Picbaie qui traque la bête telle une obsession depuis qu’elle a emporté son bras.
À ses côtés, le jeune orphelin Sham découvre l’univers de la chasse, fait d’excitation et de dangers, d’aventures et de drames. À l’image de ce train déraillé et du mystère qu’il contient, dont Sham va devenir le dépositaire inattendu.

Une trouvaille énigmatique qui le conduira dans la plus folle des expéditions, jusqu’au bout de la Merfer, là où vivent les anges…

CITATION(S) DE PRESSE

« D’autres noms qu’Herman Melville vous viendront sûrement à l’esprit lorsque vous lirez ce passionnant conte, dont Franck Herbert. Mais ici, comme dans toutes ses oeuvres, Miéville a le don de convoquer tous ces écrivains tout en créant une histoire qui lui est totalement propre. »Los Angeles Times
« Miéville donne beaucoup à creuser à ses lecteurs ici, que ce soit dans le drame émotionnel, le monstrueux carnage Godzilla-esque, ou la grande aventure que l’on ne peut vivre qu’en chevauchant les rails. »USA Today
« Sauvagement inventif. Chaque phrase est enlevée avec esprit. Je prendrai avec plaisir un ticket pour le prochain voyage. » Tony Bradman, The Guardian

BIOGRAPHIE DE China MIEVILLE

43667

Né à Londres en 1972, China Miéville est diplômé de Cambridge en anthropologie, et de l’université de Londres en économie. Artiste éclectique (musique, dessin, écriture…), il est aussi très impliqué en politique. Il a adhéré au Parti socialiste des travailleurs jusqu’en 2013 et est depuis un membre clé du parti de gauche Left Unity.

Considéré comme l’une des plumes les plus novatrices et talentueuses des littératures de l’imaginaire, influencé notamment par

H. P. Lovecraft, Michael Moorcock, J. G. Ballard, Philip K. Dick…, China Miéville rompt avec la codification traditionnelle des genres et brouille les frontières. À travers ses livres, il mêle et s’approprie les différents genres – la fantasy urbaine avec Perdido Street Station (2003), le fantastique avec Lombres (2009), le polar avec The City & The City (2011), ou encore la science-fiction avec Légationville (2015). Il crée une littérature hybride, affranchie des règles, où imagination et inventivité règnent en maîtres. Dans cet univers iconoclaste, le surnaturel peut surgir à tout moment, souvent sous la forme de monstres hybrides que Miévielle affectionne tant – comme dans Les Scarifiés (2008) ou Kraken (2013).

Créateur d’une œuvre foisonnante, China Miéville a raflé tous les grands prix de l’imaginaire, et ce, dès son premier roman, Le Roi des Rats (2006), nommé pour le prix Bram Stoker et le prix de l’International Horror Guild. Perdido Street Station a obtenu le prix Arthur C. Clarke, le British Science Fiction Award et le Grand Prix de l’imaginaire comme meilleur roman et meilleure traduction. The City & The City a aussi été récompensé par les prix Hugo, Arthur C. Clarke, World Fantasy, et par le Grand Prix de l’imaginaire en France.

Son engagement politique s’est traduit dans son essai, La Chute de Londres (Pocket, 2015), qui fustige l’état social de la capitale à l’heure de l’austérité et nous entraîne dans le Londres populaire et subversif, alternatif.

Tous ses romans ont paru chez Fleuve Éditions, à l’exception de Lombres publié au Diable Vauvert, et sont repris chez Pocket.

Tous les livres de China MIEVILLE