Le cahier d’absence

Détails du livre

  • Date de parution11 Février 1999
  • San-Antonio/Dard - Divers San-Antonio/Dard
  • 224 pages
  • Format : POCHE
  • 9782265067226

Le cahier d’absence

Frédéric DARD

5,95 €

«… J’avais fait un mariage d’amour ; j’occupais une position enviée ;
j’aimais les miens, mon métier me passionnait, et j’étais prêt à sacrifier tout
cela !»…


A l’aube de la quarantaine, Yves parviendra-t-il à choisir entre des années
de vie conjugale sans histoires et le déferlement d’un amour tout neuf ; entre
le mensonge et la souffrance de la séparation ? Pourra-t-il décider entre une
épouse aimante mais dominatrice et une frêle adolescence déjà marquée par le
malheur ? A moins qu’un suicide – mais en est-ce bien un ? – ne vienne tout
abolir.


C’est avec lucidité et une infinie sensibilité que Frédéric Dard dépeint le
tourment d’un homme incapable de s’arracher aux liens du passé, sans pour autant
renoncer aux promesses d’un nouveau bonheur.

BIOGRAPHIE DE Frédéric DARD

Frédéric Dard (1921-2000) publie son premier livre en 1940. C’est neuf ans plus tard, au moment de l’épanouissement en France du roman noir, que paraît Réglez-lui son compte, premier d’une série de 174 titres mettant en scène le commissaire San-Antonio, personnage-pseudonyme qui entrera au panthéon des héros populaires de la littérature française. Dès le départ, Frédéric Dard impose une œuvre unique en son genre, destinée à devenir toujours plus savoureuse et originale, une œuvre où le travail sur la langue, notamment, tient une place primordiale.

En parallèle des San-Antonio, Frédéric Dard publie, sous son nom ou sous d’autres pseudonymes, un grand nombre de romans de genres différents. En tout, près de 300 livres, qui font de lui l’un des écrivains les plus prolixes de la seconde moitié du XXe siècle, et de son œuvre – qui se complète de collaborations au théâtre, à la télévision et au cinéma – l’un des patrimoines de la littérature française.

Tous les livres de Frédéric DARD

« J'étais sidéré par la facilité avec laquelle on devient un assassin endurci. Je tuais sans hésiter, sans ressentir la moindre émotion. Kaput ! Tu parles, je le justifiais amplement ce surnom que des gars m'avaient collé ! » [...] Lire la suite
Thriller Policier
«J’ai beaucoup écrit, mais si on prenait une phrase dans chacun de mes livres, on en ferait un génial. » Frédéric dard [...] Lire la suite
Littérature