Puisque les oiseaux meurent

Détails du livre

  • Date de parution26 Mai 2011
  • San-Antonio/Dard - San-Antonio poche
  • 192 pages
  • Format : POCHE
  • 9782265093454

Puisque les oiseaux meurent

Frédéric DARD

6,95 €

Laurent Haller mène la vie tranquille d’un homme marié. Et s’il lui arrive parfois de tromper sa femme Lucienne, une chanteuse de renom, jamais il ne songerait à la quitter. Lors d’une tournée en province, elle est grièvement blessée dans un accident de voiture. Or le passager du véhicule, tué sur le coup, se révèle être son amant…
En plus de la douleur, Laurent est désormais torturé par la jalousie. Au chevet de son épouse mourante, il harcèle une Lucienne lointaine, pour qui ne semble plus compter que le chant mélancolique d’un oiseau dans leur jardin.
La cruauté des sentiments et les rancoeurs inavouées se déchaînent alors dans un huis clos infernal.

BIOGRAPHIE DE Frédéric DARD

Frédéric Dard (1921-2000) publie son premier livre en 1940. C’est neuf ans plus tard, au moment de l’épanouissement en France du roman noir, que paraît Réglez-lui son compte, premier d’une série de 174 titres mettant en scène le commissaire San-Antonio, personnage-pseudonyme qui entrera au panthéon des héros populaires de la littérature française. Dès le départ, Frédéric Dard impose une œuvre unique en son genre, destinée à devenir toujours plus savoureuse et originale, une œuvre où le travail sur la langue, notamment, tient une place primordiale.

En parallèle des San-Antonio, Frédéric Dard publie, sous son nom ou sous d’autres pseudonymes, un grand nombre de romans de genres différents. En tout, près de 300 livres, qui font de lui l’un des écrivains les plus prolixes de la seconde moitié du XXe siècle, et de son œuvre – qui se complète de collaborations au théâtre, à la télévision et au cinéma – l’un des patrimoines de la littérature française.

Tous les livres de Frédéric DARD

« J'étais sidéré par la facilité avec laquelle on devient un assassin endurci. Je tuais sans hésiter, sans ressentir la moindre émotion. Kaput ! Tu parles, je le justifiais amplement ce surnom que des gars m'avaient collé ! » [...] Lire la suite
Thriller Policier
«J’ai beaucoup écrit, mais si on prenait une phrase dans chacun de mes livres, on en ferait un génial. » Frédéric dard [...] Lire la suite
Littérature